top of page

Comment se mettre en avant? Spécial esthéticienne indépendante de nature réservée


Se mettre en avant en 2023 en tant qu’esthéticienne indépendante : comment repousser rapidement la peur pour réussir à développer ton institut de beauté ?



En 2022, plus de 92 000 personnes ont vu mon visage sur les réseaux sociaux.

1000 personnes ont rejoint ma liste de diffusion d'email.

3000+ personnes m'ont regardée faire des vidéos de formations gratuites sur le marketing et développement d’institut de beauté.


C'est quand même un tas de nouvelles personnes qui ont eu les yeux rivés sur moi, qui ont entendu ma voix, vu mes cheveux, compris ma personnalité et regardé comment je vends mes prestations. 😳


A la base, j’étais carrément terrifiée par l'auto-promotion et le fait de me mettre en avant (avant la création de Boost ton Salon mon compte Instagram perso n’avait que des photos de voyage sans moi dessus 🙈), j'ai parcouru un long chemin avant d’être satisfaite de ces chiffres au lieu de rougir, transpirer et de vouloir me cacher.


(voici un aperçu de mon feed perso en 2019 quand je lançais Boost ton Salon)


Je ne serais pas là où je suis aujourd’hui si je n'avais pas maîtrisé ma peur paralysante de me montrer et me mettre en avant. J'ai dû l'écarter pour pouvoir avancer; il n'y avait pas d’autre moyen !


Je suis tellement contente d'avoir réussi à la surmonter… aujourd’hui j'ai une entreprise qui marche, j'aime faire partie d'une communauté grandissante dans le secteur de la beauté et maintenant à chaque fois que je me montre en direct, j’ai l’impression de prendre une énorme dose d’énergie en échangeant avec vous ! 💛


La plupart de ma mise en avant pour avoir de nouvelles clientes, je la fais via les réseaux et plus spécifiquement via les publicités Facebook et Instagram (plus à ce sujet dans un instant!).


Mais ce que je veux vraiment partager avec toi dans cet article de blog, c'est mon processus pour surmonter ma peur de me montrer. Tout le monde a du mal avec son image, et si tu peux apprendre quelque chose de mon expérience, alors j'aurai déjà fait du bon travail.


Comment est-ce que j’ai réussi à faire ce pas, à dépasser ces peurs dans ma tête et à me montrer avec confiance pour vendre ce que j'avais à offrir, malgré les insécurités, les doutes et les inquiétudes ?


Même si tu es absolument excellente en cabine, que tu sois experte en soins de la peau, minceur, massages, en ongles, regard, épilation en encore maquillage, il y a de fortes chances que tu sentes toujours un petit noeud à ton estomac à l’idée de montrer ton visage et ta personnalité à des inconnus pour que les gens puissent en juger (et décider si il veulent prendre RDV avec toi ou non).


Aujourd'hui, je vais partager avec toi les craintes les plus importantes que j'avais autour du fait de me mettre en avant et comment je me suis quand même débrouillée pour le faire.

Que tu loues une cabine, que tu bosses à domicile ou que tu diriges un salon avec une grande équipe, j'espère que mon expérience en développement personnel et en marketing pourra t’aide à passer au niveau supérieur.



Peur d’être jugée par les autres


Si tu n’as jamais fait de stories ou de publicité sur Facebook ou Instagram (et particulièrement une publicité comme je les développe dans ma formation Boost tes Pubs, où je montre aux participantes comment faire des vidéos d’elles en train de faire ce qu’elles font de mieux pour leurs publicités sur les réseaux sociaux), ça peut faire vraiment suuuper peur d’imaginer montrer son visage comme ça.


Et parfois, cette peur est même projetée sur des gens qui ne sont même pas dans nos vies. Qu’est-ce que ce camarade de classe ou cette ancienne responsable vont penser en voyant cette vidéo sur les réseaux? Et les amies commères de ta belle-mère?

Et ensuite ton esprit va penser à tous ces inconnus qui vont la voir. Je t’ai parlé des 92 000 personnes qui ont vu mon visage apparaître sur leur fil d’actualité sur les réseaux… Ouch, ça a fait beaucoup de paires d’yeux sur moi. 🙈


Mon cerveau veut se concentrer sur ce que chacun d’entre eux pense de moi. Et s'ils pensaient que ma voix est trop aigüe et agaçante ? S’ils montraient du doigt mon nez trop grand ? Et s'ils pensaient que mon travail était nul ou que je ne suis pas assez qualifiée pour faire ce que je fais ?


Les peurs incessantes de tout ce que les autres pourraient penser de toi ne s'arrêteront jamais. A moins que TOI tu ne décides de les arrêter. Alors… comment les arrêter ?


Rappelle-toi que quasiment AUCUNE de tes peurs de jugement ne va se réaliser. Je te le promets. Je me montre sur internet et je fais de la publicité en ligne depuis des années maintenant - à ce stade, des centaines de milliers de personnes m'ont vue.

Et je dirais qu'une fois par an, tout au plus, j'ai droit à quelques commentaires négatifs.


Voici ce que je fais quand ça arrive :


Je prends un peu de temps pour vraiment absorber le commentaire et comprendre d'où il vient (parfois il faut que je dorme une bonne nuit dessus aussi), puis je réponds avec tact et bienveillance. Et puis je passe à autre chose, et ça n'affecte pas (plus pour être honnête) le reste de ma journée. C'est tout!


Parce que pendant que quelques personnes que je ne connais pas laissent des commentaires méchants sur mon entreprise (mais encore une fois, très rarement), d’autres me disent que mes formations ont littéralement changé leur vie et moi je suis payée pour ce que j’adore faire ! Alors bon, c'est un petit prix à payer pour réussir.


Et quand il s'agit de la peur du jugement de personnes que nous connaissons bien dans la vraie vie, eh bien, la plupart du temps, c’est juste dans notre tête.


Moi par exemple, quand j’ai créé le compte Instagram de Boost ton Salon et que je me suis lancée, j’avais une peur bleue que ma famille voit ce que je fais et se moque de moi ou me juge. 😨 Je ne leur ai pas dit ce que je faisais jusqu’à ce que j’ai au moins 500 abonnées et plusieurs retours positifs. Et bien sûr quand je leur ai dit ils ont été surpris que je ne leurs aies pas dit plus tôt, ils étaient super fiers de moi et m’ont encouragée à continuer. Au final j’ai juste été super dure avec moi-même. 😔


En fait, la majorité des gens qui nous connaissent sont heureux pour nous, fiers et nous encouragent.


Et s'ils ne le sont pas ? Alors tu ne peux rien pour eux (bien souvent ces personnes n’ont pas fait ou osé faire ce que tu fais, c’est-à-dire te mettre à ton compte et réaliser tes rêves!). Et ces personnes jugeront, quoi que tu fasses. Alors autant foncer et réussir à faire ce que tu veux de ta vie au lieu de les laisser te contrôler.


On le sait toutes, mais parfois on l’oublie : en vrai, les gens ne pensent pas du tout à nous comme on l’imagine. Et quand nos visages apparaissent sur leurs écrans, la plupart des gens diront : « Ah cool, tant mieux pour elle que ça marche » et passeront à autre chose. C'est tout!


Ne laisse pas la peur du jugement t'empêcher d'avancer. Ce n'est presque jamais réel.


Peur de paraître trop "vendeuse", prétentieuse ou d’ennuyer ton audience

Je parle avec beaucoup de gérantes d’institut de beauté, et je sais que c’est une grande préoccupation pour elles. Et pendant quelques années, ça a été le mien aussi.


Tu veux promouvoir ce que tu fais, mais tu ne veux pas paraître insistante ou arrogante. On gère des entreprises basées sur l’humain dans cette industrie et elles reposent sur des relations solides et sincères.


Je sais que la dernière chose que tu veux c’est d'abîmer ces belles relations en considérant tes clientes simplement comme un “numéro”.


Bien sûr, toi et moi on sait toutes les deux que tu ne peux pas construire une entreprise prospère sans faire de ventes (ou avoir de RDV). Et l'autre chose qu’on sait (mais qu’on oublie souvent) c’est que nos clientes savent qu’on doit vendre pour continuer. On dirige des entreprises, pas des organismes de charité. Et je vais même aller plus loin : en institut, les clientes AIMENT dépenser leur argent et se faire plaisir. 💅🛍️


La meilleure chose que tu puisses faire c’est de te familiariser avec les ventes d'une manière qui corresponde à qui tu es et à la façon dont tu parles naturellement de ce que tu proposes. Vendre avec éthique quoi.

Un moyen simple d'y parvenir c’est de ne pas te concentrer sur toi (sur le fait qu’elle puisse te dire non et que tu te sentes rejetée, sur le fait qu’elle puisse penser de toi que tu lesembêtes, etc) et de te concentrer sur ta cliente.


Quand tu te concentres sur ta cliente et que tu proposes tes prestations et produits de façon naturelle, sincère et authentique, tu te mettras en avant toi et tes services sans trop d’effort et surtout tu verras que tes ventes vont décoller sur le long terme.


Le conseil que je donne aux participantes de mes formations (dans la formation Signature Boost ton Salon et la formation Boost tes Pubs), c’est de mettre l'accent sur ce que leurs clientes veulent réaliser / avoir / ressentir. Quels avantages retireront-elles de tes prestations Explique comment elles se sentent maintenant (avant de venir te voir) et comment elles pourront se sentir après leur RDV avec toi.


Quand tu le présentes comme ça, ce n'est pas toi qui essaies de faire des ventes. Tu ne fais que mettre en lumière les besoins et les désirs de ta cliente et comment tu peux l’aider.


Une autre façon d'atténuer l'inconfort lié à la mise en avant des offres et prestations de ton institut de beauté consiste à partager ta personnalité et ton côté sympa et accueillant dans ta communication (parce qu’on veut se sentir bien quand on réserve avec toi!)


Présente-toi chaleureusement à tes clientes et montre-leur à quel point tu es enthousiaste à l'idée de les accueillir et de les chouchouter. Pour ça, les publicités en vidéo fonctionnent très bien parce que tu peux établir un vrai contact personnel avec ton audience en montrant ton sourire, partageant ton énergie et ton enthousiasme pour ce que tu fais. Sois toi-même et parle comme tu le ferais à n'importe qui qui réserve dans ton institut, naturellement et facilement. Même si tu te sens un peu mal à l'aise de le faire, crois-moi, tes futures clientes s'ouvriront à toi et pour elle ce ne sera pas un problème.


Pour moi, je trouve que plus je me montre avec générosité et que je reste fidèle à qui je suis réellement, moins j'ai l'impression de vendre (et pourtant plus je vends!). Ce sera aussi le cas pour les personnes qui verront tes publicités.


Peur de la comparaison aux autres


Si tu es nouvelle dans le secteur de la beauté, tu passes surement beaucoup de temps à regarder ce que font les autres, à apprendre d'eux et à essayer des choses similaires ou différentes.


Les réseaux sociaux peuvent être un excellent moyen de trouver de l’inspiration et d’apprendre de tes consoeurs, coachs ou influenceurs. Mais ils ont aussi un côté sombre dont on est toutes bien conscientes : ils nous font nous comparer aux autres tout le temps.


On peut ressentir des pointes de jalousie par exemple quand on voit des consoeurs avec plus d’abonnés ou d'engagement, des prix plus élevés, de meilleures offres de services, etc.


C'est quelque chose avec lequel j'ai beaucoup lutté jusqu'à récemment. J'ai trouvé que plus je passais de temps sur Instagram, plus je comparais mon entreprise à d'autres qui étaient dans la même "niche" que moi.


Et ce n’était pas bon du tout (et je me suis vite désabonnée de toutes les personnes qui me faisaient sentir mal sur les réseaux).


Me comparer aux autres ne m'a certainement pas aidée quand je devais faire un direct et dire : « Salut, je suis Mathilde ! Voici ce que je fais !" Je n'arrêtais pas de penser, "qui je suis moi pour exiger de l'attention quand quelqu'un d'autre fait la même chose que moi, mieux ou est plus visible ?"


Voici ce que j'ai appris en me montrant malgré tout, même si j'avais peur : la confiance vient APRES que tu te sois mise en avant.


Faire ce qu’il faut pour promouvoir ton institut et qui tu es te permettra de développer ta clientèle, d'avoir plus d'expérience et plus d'heures passées à t’améliorer dans ce que tu fais. Et c’est ça qui t’amènera à plus de confiance en toi.


Et tout ce temps ou tu laisses la peur t’empêcher de te montrer et de parler de ce que tu fais et proposes, te conduit à encore plus de peur. La seule façon de la dépasser, c’est de faire le premier pas.

L'instinct de te comparer aux autres est naturel (et ne disparaît jamais totalement), surtout au début.


Tu as travaillé dur pour arriver là où tu es et tu mérites de réussir après tout ce que tu as fait. Et la seule façon de réussir est de faire savoir aux gens ce que tu fais et comment tu peux les aider. Alors parle et montre ce que tu fais ! Tu ne le regretteras pas.


La peur de faire une offre et te montrer et que rien ne se passe (ou tu attires les mauvaises personnes)


Ok alors allons-y franco :


C’est SÛR qu’il y aura des moments où tu vas publier une story, une publication, une publicité ou que tu mettras en avant une offre dans ton institut et que tu n’auras aucune réaction ou aucune vente.


Tu vas envoyer des emails auxquels personne ne va répondre.


Parfois, tu vas passer des heures à faire une vidéo pour instagram et tu n'auras quasiment pas d’engagement.


Cela m'arrive tout le temps.


J'ai diffusé des publicités sur Facebook et Instagram (mon expertise) sur lesquelles j'ai dépensé beaucoup d'argent et qui n'ont eu aucun retour.


C'est une déception, c'est sûr.


Mais tu ne peux pas laisser ça t’arrêter. Si tu abandonnes, c’est là que tu es certaine de n’avoir aucune prise de RDV. C’est là que l’échec arrive.

Donc, si ta première publicité ne fonctionne pas, fais-en une autre. Change les paramètres. Essaie de tester un format différent ou une légende plus courte.


Si ton premier e-mail ne donne pas de résultats, envoies-en d'autres. De mon expérience, plus d'e-mails signifie toujours plus de ventes !


Si ta première vidéo Instagram ou ton Reel n'est pas été mis en avant par l'algorithme ou que tu n’as pas beaucoup d’engagement, réessaies.


Si tes clientes ne sont pas intéressées par ton offre du moment, propose-en une autre.

En ce qui concerne la peur d'attirer les mauvaises personnes quand tu mets en avant tes offres, comme des clientes à la recherche de bonnes affaires et de petits prix ou des personnes pas vraiment alignées avec tes valeurs, mon meilleur conseil est de créer des offres et de communiquer vraiment sur qui tu es.


Quand tu montres clairement qui tu es, tu attires des personnes qui te ressemblent ou qui partagent les mêmes idées que toi. Ne parle donc pas d'offres dans ta communication et tes publicités, parle plutôt de la qualité et des avantages de tes prestations. Ne sois pas trop “scolaire” et plate quand tu parles de ton institut, sois toi-même ! Utilise tes propres mots, sois chaleureuse et amicale comme tu l’es en vrai et invite à venir te voir ! Les personnes à la recherche de petits prix ou qui essaient de toujours tout négocier perdent vite tout intérêt quand elles se rendent compte que tu proposes un service de haute qualité pour les personnes qui aiment ce que tu fais.



Peur de ne pas savoir comment bien se mettre en avant toi et ton institut


Il y a beaucoup de choses à considérer quand tu commences à te montrer, que ce soit à des événements, sur les réseaux ou encore en faisant des publicités en ligne.


Quoi dire ? Où se montrer ? Combien dépenser intelligemment dans sa communication ?


Mon conseil est de commencer là où tu te sens le plus à l’aise, en cabine avec tes clientes bien sûr, mais aussi avec des partenaires avec qui tu te sens bien, ou sur une plateforme que tu utilises déjà souvent.


Pour moi, le plus simple ça a été de diffuser des publicités sur Facebook et Instagram. Et c’est aujourd’hui ce qui est le plus efficace pour moi (et pour plusieurs de mes clientes qui n’ont pas le temps de publier tous les jours sur les réseaux sociaux 😉). J'ai bâti mon entreprise sur ces deux plateformes parce que la publicité y est vraiment efficace. C'est grâce à elles que j'ai chaque jour de nouvelles vues et que j’ai des clientes en France métropolitaine, mais aussi dans les DOM-TOM, en Suisse, ou en Belgique.


C'est également là que plusieurs gérantes d’institut réservent des appels avec moi pour échanger sur leur institut de beauté et que je puisse comprendre comment je peux les aider, ou que d’autres trouvent mon Workbook gratuit avec 7 techniques pour attirer plus de clientes en institut.


Pour mes clientes, elles leurs permettent de générer plus de prises de RDV et de toucher de nouvelles personnes chaque jour (et pas seulement leur communauté qui les connait déjà). C’est un vrai outil pour t’aider à remplir ton agenda en automatique !


Si tu ne sais pas vraiment par où commencer pour te montrer et promouvoir ton institut et ce que tu proposes, je t’invite à réserver un appel directement avec moi en cliquant ici -> Je réserve mon RDV gratuit avec Mathilde.


Je me ferais un plaisir d'échanger avec toi sur ton institut et de t'aider à booster ton salon !



Mathilde




61 vues

Posts récents

Voir tout

Kommentarer


bottom of page