LES 6 QUALITÉS QU'IL TE FAUT POUR ETRE RESPONSABLE D'INSTITUT


À l'école, on apprend à être de bonnes praticiennes. Mais pour être responsable d'institut de beauté, on doit apprendre pas mal de choses par nous même, souvent sur le tas. S'avoir s'adapter, apprendre continuellement, se planter aussi parfois... bref devenir cheffe d'entreprise.


Ouvrir son propre institut est le rêve de beaucoup d’esthéticiennes. Avoir des marques qui te correspondent, une déco longuement pensée et à ton goût et un concept bien à toi. C'est aussi la liberté (parfois idéalisée) de pouvoir faire ce que tu veux, exprimer ta personnalité, avoir des clientes qui te ressemblent... Mais parfois, cette douce image peut aussi se transformer en cauchemar ! Aussi, bien établir ton projet pour les prochaines années, anticiper d’éventuels problèmes de gestion, déterminer un concept clair, savoir se réinventer, se remettre en question et développer une clientèle fidèle, sont autant d'atouts essentiels pour faire durer ton rêve, et en vivre.


A lire aussi : Quel est le salaire d'une esthéticienne ?


Près de 40 % des instituts ferment avant de célébrer leur 5ème anniversaire. (Source : étude de 2015 menée conjointement par l’INSEE, la CNEP, l’OPCALIA et le CREDOC)

Et ce, rarement parce que l'esthéticienne est mauvaise praticienne.


Les 6 qualités de responsable d'institut

1.ÊTRE PASSIONNÉE


La base. Avoir la liberté de faire ce que tu veux on a dit… mais si ce que tu veux est faire fonctionner ton institut et avoir des clientes ravies, tout simplement parce que tu adores ça ! En effet, avoir son institut demande un engagement total. Du moins, pendant les 2 ou 3 premières années. Ce qui veut dire une forte présence sur place, une mise en place d’un plan marketing bien pensé, une curiosité de tous les instants pour trouver de nouvelles idées, te tenir informée de la concurrence ... Bref un effort constant pour que ton concept se développe et sois rentable. On ne le répétera jamais suffisamment : un institut de beauté est d’abord un commerce !


Il est donc important de te poser quelques questions avant de te lancer :

As-tu l'énergie et l'envie pour cette aventure ? Est ce que ta famille te supporte et comprend ce que cela implique pour toi (moins de disponibilité, travail le soir et weekend pour rattraper de la paperasse accumulée, stress, fatigue) ?


Ta passion et ta curiosité sont des clés, puisque tu es constamment à la recherche de nouveautés, d'idées pour développer ton salon et continuer d'avancer.

Aujourd’hui, avec les blogs et tutoriels beauté, tes clientes sont de mieux en mieux informées : tu dois donc être toi même à la pointe des dernières tendances ! Ose ! Essai de nouveautés, diagnostics offerts et ordonnances beauté te permettent aussi de conseiller certains produits. Tout miser sur la prestation est une erreur à éviter dans un institut, n'hésite pas à être créative !


Et la passion pour les chiffres ?


Ok, en général ce n'est pas notre première passion... Mais en ouvrant ton institut de beauté, ils deviennent ton quotidien, alors autant apprendre à les comprendre et pourquoi pas les aimer ?! Bien élaborer ton prévisionnel, qui sert à prévoir, le plus fidèlement possible, les charges que tu auras à supporter pendant les 3 premières années et le chiffre d’affaires que tu peux espérer pour couvrir ces charges, t'aidera à savoir où tu vas et quoi faire pour que ton institut de beauté garde le cap.

Le CAP, BP et même le BTS ne nous ont pas vraiment préparé à ces calculs. Mais pour avoir un institut qui fonctionne, tu dois avoir une vision claire des objectifs à atteindre autant que des charges à supporter, alors il vaut mieux te réconcilier avec les chiffres, maintenant !


2. AVOIR TON PROPRE CONCEPT